Mémoire de recherche DNMADE

Qui dit langue dit culture

Le mémoire de recherche

La validation du DNMADE, diplôme valant grade de licence, s’appuie sur la rédaction d’un mémoire et sa soutenance orale en troisième année. J'ai choisi ma propre problématique qui m'a mené à un travail de recherche, de réflexion et de rédaction. Ce questionnement alimente le projet de diplôme présenté au jury en fin d’année.

La double-culture

Je suis française d’origine Marocaine. Mes deux parents sont nés au Maroc. J'ai grandi avec une double-culture : marocaine et française. Dans mon mémoire j'explore le lien entre la culture et la langue. Bien que mes deux parents parlent arabe couramment ils ne m'ont jamais transmis la langue. Je me suis longtemps demandé pourquoi. La langue est un pillier central à la culture. Au Maroc, une grande partie de la population parle français courrament, résidu du protectorat de 1912 à 1956. La France, a d'abord imposé sa langue sur son propre territoire ignorant ses langues régionales, puis dans ses colonies, traitant les langues indigènes comme inférieures. Quels sont les conséquences d'une telle colonisation aujourd'hui ?